Carrelage ancien, carreaux d’époque ou carrelages imitation ancien

Carrelage ancien et imitation ancien

La construction d’une maison se fait souvent sous la direction du futur propriétaire. Les plans sont faits par le propriétaire et sont validés par un architecte, puis par les autorités qui délivrent le permis de construire.

carrelage ancien

Pour ce qui est du style que l’on va donner à la maison, c’est au propriétaire seul de prendre la décision. Il peut choisir de faire une maison de style moderne ou de style ancien.
Dans les campagnes, plusieurs futurs propriétaires préférent le style ancien.

Mais qu’est-ce donc un style ancien ?

Un style ancien est un style qui date depuis très longtemps, comme du temps de Louis XIV ou encore du temps de Louis XVI.
Le style ancien est adopté car la qualité des mobiliers de ce temps était exceptionnelle.
En effet, aujourd’hui on peut trouver des meubles de style ancien qui se vendent très chers. Cela permet de donner de la classe au mobilier et à l’immobilier.
Donc, pas de place pour les fours à micro-ondes et autres gadgets sophistiqués. Enfin si, mais ils ne seront pas visibles.
Le fait de donner un aspect ancien à une bâtisse consiste donc à ne rien laisser paraître de moderne. Il est même parfois d’usage de donner un aspect usé à tout ce qui concerne la maison.
Certains mobiliers seront choisis chez les antiquaires, souvent au prix fort. Les mobiliers anciens ont pu faire l’objet de restauration, mais ils gardent toujours leur aspect vieux.
On peut aussi acheter chez les vendeurs de meubles anciens, du mobilier en mauvais état. Certains acheteurs préfèrent restaurer eux-mêmes ces mobiliers anciens. Mais il n’existe pas que les meubles que l’on peut choisir dans une maison. On peut aussi choisir d’installer du carrelage ancien.

Le carrelage ancien

De l’ancien temps jusqu’à aujourd’hui, on trouve des artisans qui confectionnent encore du carrelage selon le procédé ancien.
Les carrelages anciens étaient faits à partir de terre cuite. La terre cuite utilisée dans le carrelage ancien était composée de quatre-vingt-dix pour cent d’argile. Comme le nom l’indique, la terre cuite qui est utilisée pour faire le carrelage est cuite à plus de douze mille degrés. Cette valeur est précise, mais dans l’ancien temps, la conception de carrelage se faisait approximativement.
Les caractéristiques obtenues après l’analyse de ces carrelages anciens le montrent. On peut aussi trouver dans le carrelage ancien, de la kaoline et du quartz. Mais l’argile reste toujours dominant dans la composition.
Pour ce qui est de l’installation du carrelage ancien, elle ne diffère pas trop de celle du carrelage moderne. Il faut tout d’abord que le sol sur lequel on va installer ce carrelage ancien soit bien plat. Bien plat ici n’est pas vraiment une obligation. En effet, si on veut vraiment donner un aspect très ancien au carrelage que l’on va installer, il faut quand même laisser passer quelques petites imperfections. Ces dernières doivent se faire judicieusement.
Par exemple, les parties où les personnes habitant dans la maison passent le plus sur le carrelage doivent être moins élevées. Parfois, on peut donc simuler cet effet en rabaissant le niveau du sol à cet endroit. Certaines personnes seraient aussi tentées d’acheter du carrelage ancien encore en bon état, avec des carreaux pleins, mais cela n’est pas vraiment nécessaire.
Le plus important lorsqu’on se trouve devant un carrelage ancien qui a connu la guerre, c’est d’analyser tous les morceaux cassés pour voir si on pourra remplir le sol avec ce carrelage ancien en morceaux.
Cela donne encore plus un aspect ancien. La pose de ce carrelage ancien se fera donc à l’image d’un puzzle.

Aspect ancien du carrelage

Les jointures devront quand même être faites mais il faut faire attention de ne pas marier de la pâte à joints moderne pour faire les joints du carrelage ancien. Le mieux, pour l’installation de carrelage ancien est d’utiliser du mortier à joints.
Ce produit pour joints de carrelage est différent du silicone que l’on peut aussi utiliser. Mais la notion de carrelage ancien suggère aussi que l’on utilise un procédé ancien. Le mortier à joints est donc le plus adéquat lors de la pose de carrelage ancien. On peut aussi trouver que le carrelage ancien a connu trop de nettoyage avant la mise en vente.
L’idéal, après la pose des joints et de ne pas nettoyer directement le reste de mortier qui colle. A la rigueur, il faut le frotter avec quelque chose de sec. Comme le carrelage ancien est très poreux (manque de technologie de l’ancien temps), il faut un peu le salir pour qu’il donne le bon effet recherché.
Ces carrelages sont très chics lorsqu’on les installe dans un pavillon, mais ils ne conviennent pas trop aux appartements. Il faut en effet que le support (le sol) soit solide et massif.

Carrelage terre cuite, pose de carrelages terre cuite
Carrelage en faïence, pose de carrelages faïence via un artisan carreleur